Posted on

L’importance de prendre un bon petit-déjeuner

 

On ne vous le répétera jamais assez, pour démarrer du bon pied, il faut petit-déjeuner ! 

Dès votre réveil, vous avez besoin de vous hydrater, de recharger vos batteries pour vous sentir d’attaque, pour affronter les épreuves de la journée et pour vous faire plaisir aussi !

Ce premier repas est bien souvent pris sur le pouce ou même inexistant. Ce serait une erreur de croire qu’il vous permettra de perdre du poids ou d’équilibrer votre ration alimentaire. Au contraire, c’est le coup de pompe assuré dans la matinée et une excuse pour craquer sur les viennoiseries que le collègue de boulot à gentiment acheté avant de venir travailler. « Puisque je n’ai pas petit déjeuner, je peux craquer ». Sauf que vous avez oublié que c’est 2 fois plus calorique, qualitativement moins intéressant en terme de santé et que vous aurez vite fait de vous retrouver avec un petit bidon avant l’été !

 

 

Penchons-nous ensemble sur la réelle composition d’un petit déjeuner sain et équilibré.

 

Il vous faut :

Une boisson : thé, café, cacao, …

C’est comme vous préférez. Je vous recommande d’éviter d’ajouter du sucre et d’opter pour du cacao sans sucre.

Des sucres lents : Flocons d’avoine, biscottes, céréales ou pain (aux céréales, de seigle, complet) à accompagner avec un peu de beurre et/ou un peu de confiture. 

Un laitage : lait, yaourt, fromage blanc, faisselle, petit suisse ou même une portion de fromage.

C’est un apport en protéine et en calcium indispensable à tout âge. Privilégier les laitages nature, à mélanger avec votre fruit coupé en morceaux ou avec une compote par exemple.

Un fruit : frais, sec, en compote sans sucre ajouté, en smoothie ou en jus.

Privilégier les fruits de saison pour faire le plein de vitamines et de minéraux. Cela vous permettra aussi de varier les plaisirs, les goûts et les textures ! Un petit fruit (pomme, kiwi, abricot, orange, …) est un apport à privilégier le matin. Riche en fibre et en eau, il facilitera votre transit.

 

Manque de temps ?

La meilleure chose à faire, reste de prévoir votre petit déjeuner le soir pour le lendemain ! Installez votre bol, votre cuillère, votre fruit et votre sucre lent (flocons d’avoine, céréales, pain, …). Il ne vous restera plus qu’à sortir votre laitage du réfrigérateur et ce n’est pas ce qui prend le plus de temps !

 

Manque d’appétit ?

Au lever, l’appétit n’est pas toujours au rendez-vous mais votre corps a besoin de carburant pour démarrer. Essayez au moins de boire un thé, un café ou une boisson chaude non sucrée (lait). Emportez une collation équilibrée, facile à manger, à l’occasion d’une vraie pause au bureau.

1 clémentine, 4 biscuits secs, 1 yaourt à boire, ainsi qu’une bouteille d’eau ou un thermos de thé ou de café chaud !

 

Petit mangeur du matin ?

Diviser ce premier repas en deux temps. Par exemple, un café au lait et des tartines chez vous, et votre fruit dans la matinée. Ce dernier vous permettra de calmer une éventuelle fringale, une ou deux heures avant le déjeuner. Clémentine, petite pomme ou mandarine, … se glisse facilement dans la poche de votre veste. Le principal risque à éviter, c’ est de multiplier les collations.

 

 

A ce sujet, retrouvez d’autres articles qui pourront  vous intéresser !