Posted on

Deux sources de sel dans votre alimentation

 


Saviez-vous que l’on distingue deux sources de sel dans l’alimentation actuelle.


 

La plus commune : le sel visible.

Celui que vous ajoutez aux préparations ou dans votre assiette ; en cuisine ou à table.

Il ne représente qu’une faible part (10 à 20 %) de sel que vous consommez.

Pour évitez les excès :

  • –    Ayez la main légère.
  • –    Accommoder vos plats par d’autres manières : épices, herbes aromatiques, …

 

 

 

La plus dissimulée, : le sel « caché ».

Il est présent à l’état naturel dans les produits ou ajouté lors de leurs fabrication.

On en trouve dans beaucoup de denrées courantes comme :

  • –    le pain,
  • –    le fromage,
  • –    les sauces,
  • –    les conserves,
  • –    les charcuteries,
  • –    les condiments (bouillons, câpres, moutarde)
  • –    les préparations industrielles du type plats cuisinés, soupes, jus de légumes, pâtes farcies, …
  • –    les biscuits,
  • –    les viennoiseries,
  • –    etc.

 

C’est la principale source de sel dans votre alimentation : environ 80%.

 

 

 


Pour en limiter votre consommation : contactez la diététicienne

pour apprendre à comparer les étiquettes sur les emballages ;

à choisir les aliments et les produits les moins salés

et pour diminuer les quantités consommées des produits trop riches en sel.